pablo-3

Les 3 étapes essentielles à la création d’un questionnaire efficace

Envoyer un questionnaire en ligne personnalisé peut initialement sembler être une tâche intimidante. Ce qu’il faut retenir ici est « initialement ». En fait, trois étapes sont nécessaires au processus entier de création d’un questionnaire en ligne. Certaines parties de ces phases peuvent être complexes et paraître intimidante au début de la création d’un questionnaire, mais utiliser un questionnaire en ligne est totalement réalisable.

C’est la raison pour laquelle nous avons pensé une formule très simple comprenant trois étapes, afin de rendre ce défi accessible à tous.

 

Etape 1 : Brainstorming

Vous avez décidé de créer un questionnaire. Génial ! La phase 1 de l’étape 1 est terminée. Que vous vouliez mesurer votre satisfaction client, planifier une sortie entre amis ou mener une étude de marché, vous avez réalisé que le meilleur outil etait le questionnaire.

Avant de vous lancer, posez vous ces questions :

Quel est le but de ce questionnaire ?

Soyez specifique. Identifier précisément ce que vous voulez accomplir va vous aider à écrire des questions plus efficaces afin de répondre à vos objectifs.

Quelles conséquences esperez vous que ces données auront sur vos futures decisions ?

Prenez en compte le fait que les données obtenues seront susceptibles de changer la façon dont vous prenez des décisions. Allez vous cibler votre marché différemment ? Allez vous choisir de passer plus de temps à couvrir un certain sujet lors d’un meeting qu’initialement prévu ? Ces questions vous aideront à identifier plus spécifiquement les objectifs de votre sondage.

Comment allez vous utiliser ces données ?

Allez vous les exporter sur Excel afin de créer une analyse quantitative plus détaillée ? Ou préférez vous lire la réponse de chaque individu afin d’avoir un aperçu du comportement des consommateurs ?

Posez vous ces questions à vous-même avant de définir les questions que vous allez poser dans votre questionnaire. De cette façon, vous aurez un apercu de vos objectifs et de comment utiliser les informations que vous allez recueillir. Par conséquent, vous poserez de meilleures questions.

 

Etape 2 : Créer

C’est probablement l’étape la plus complexe. Réaliser des questionnaires efficaces, neutres et simples, est tout un art. Mais ne soyez pas intimidé.

Voici quelques astuces qui vont vous aider à commencer : 

Fournissez des instructions à vos répondants

Assurez vous que votre audience sache déjà comment répondre à votre questionnaire en leur donnant des instructions claires et concises au début de votre questionnaire.

Commencez par des questions fermées

Ca va permettre à votre participant de s’échauffer pour votre questionnaire. Ces questions sont bien plus facile à répondre que des questions ouvertes, vous aurez un taux de complétion plus élevé qu’au début de votre questionnaire.

Restez simple dans vos questions à choix multiples, mais obtenez un feedback plus instructif et exhaustif en choisissant des questions ouvertes

Préférez des questions à choix multiple si vous souhaitez analyser rapidement vos données. A l’inverse, vous obtiendrez surement des informations plus utiles et originales en choisissant des questions ouvertes. Decidez quel genre de données vous voulez obtenir de chaque question, afin de choisir le meilleur format de question.

 

Evitez les questions biaisées

Un super exemple prodigué par Surveymonkey sur les questions ne PAS poser.

« Nous avons récemment amélioré les options de Surveymonkey afin de devenir un outil de première classe. Quelles sont vos avis sur notre nouveau site ? »

Cette question est problèmatique car elle incite le participant à penser que le site est de très bonne qualité. Ce genre de question peut influencer l’opinion spontanée du participant sur le site, car il pensera désormais que Surveymonkey a recemment investi dans l’amelioration de son site. Faites en sorte d’éviter d’influencer votre audience, et préférez ce genre de questions : « Que pensez vous de notre nouveau site ? »

C’est une question neutre et vous obtiendrez probablement un feedback plus honnête.

Ce n’est que la partie émergée de l’iceberg en ce qui concerne la création de question, mais heureusement, ces astuces vous donneront une bonne base pour commencer.

 

Etape 3 : Partager

Ok ! Vous avez créé votre questionnaire avec beaucoup d’attention, vous l’avez testé, édité, et êtes desormais prêt à le partager. Ne vous inquietez pas, la partie la plus difficile est déjà derrière vous.

Maintenant, vous n’avez plus qu’à réflechir à comment faire pour que les gens répondent à votre questionnaire.

 

Quelques astuces 

Prenez en compte votre audience lorsque vous envoyez un questionnaire.

Les questions à vous poser

Mon audience comporte-t-elle des utilisateurs actifs des réseaux sociaux ? Si oui, partagez votre questionnaire en ligne.

Mon audience répond-t-elle rapidement aux emails ? Si votre questionnaire en ligne concerne des employés, les participants seront plus susceptibles de répondre pendant  leurs heures de travail. Si vous ciblez un public plus général, essayez de découvrir quand votre audience est elle plus active sur les réseaux sociaux ou par email, et partagez votre questionnaire pendant ce créneau horaire.

 

Envoyez des rappels courtois

Vos répondants ont la mémoire courte. C’est normal. Il est difficile de trouver un juste milieu entre des rappels courtois et des rappels énervants. Essayez de leur envoyer un nouvel email ou alors, partagez votre questionnaire à nouveau via les réseaux sociaux. Mais pas trop. Essayez de le faire deux ou trois fois tout au plus. N’ennuyez pas votre audience, restez poli.

Rappeler à votre audience de répondre à votre questionnaire va vous aider à booster votre nombre de répondants.

Vous voyez ? Créer et partager un questionnaire en ligne n’est pas impossible. Ca requiert une préparation et une reflexion mais c’est tout à faire faisable.

 

Bonne chance et bons questionnaires !

Laurina G
NO COMMENTS

POST A COMMENT